Donblas

Donblas.png
Donblas_edited.png

Musique d'ambiance

Donblas est le dieu de la justice et des artisans. Il a été, avec Démonio, le premier Dieu de notre panthéon. Il est issu de la Lumière qui affrontait les ténèbres. Il a créé, avec Démonio, la Dilia une île au milieu de l'océan entourée de flammes qui gèlent toute personne s'essayant à y pénétrer.

Relations du Temple avec le Royaume des Rolands : Donblas incarne, dans le Royaume, le Dieu principal et favorisé par la Royauté. Si bien, que lorsqu’un nouveau Roi est sacré, une cérémonie de sacre au sein du Temple se fait en présence du Grand-Prêtre de Donblas et le futur Roi prend en main l’épée de la Justice alors que le Grand-Prêtre prie au nom de Donblas de bénir le futur Roi. Cela n’a que peu d’effets physiques sur le Roi, mais il est considéré comme béni par le Dieu et apte à régner sur le Royaume des Rolands. Ainsi, cette cérémonie donne au Roi un argument divin pour sa régence, sans pour autant être un acte de don de pouvoir et lie le Temple de Donblas au Royaume en place. D’où l’importance capitale de placer l’immense Temple au milieu de la capitale du Royaume. Précision : cela a pour conséquence de placer le Temple de Donblas au cœur du Royaume, mais est aussi une acceptation pour ce dernier que la parole du Roi fait loi. Autrement, Donblas a un rôle dans la vie courante du Royaume, puisqu’il est le Dieu des artisans. Ainsi lorsque n’importe quel artisan rencontre des problèmes, il n’est pas rare qu’il aille voir le Temple de Donblas pour présenter son travail, avoir des conseils ou chercher un mécénat de la part du Temple.

 

Le Temple Principal de Donblas est situé à Proncilia, au Centre de la ville.

Dans le Royaume, chaque mois est associé à la célébration d'un dieu, celui de Donblas est le mois de Yuyio afin de célébrer la justice du long travail menant aux récoltes.

carte.png
Donblas_edited.png
Histoire

Donblas, Dieu de la Justice et Démonio, Dieu des Enfers et de la Souffrance Ténèbres et Lumière régissent l’intégralité des univers. L’un ne peut exister sans l’autre, et ils touchent chaque partie des mondes à leur façon. Sur les murs antiques et les artefacts anciens que Ténèbres et Lumière laissèrent sur notre monde, il est écrit qu’ils créèrent ensemble deux entités aux immenses facultés, cependant l’enveloppe charnelle était trop petite pour tout ce pouvoir, le surplus de pouvoir se déversa ainsi sur terre créant la vie telle que nous la connaissons, ainsi que les êtres vivants tels que les humains, les elfes, les Tinymony's, etc.. Cependant, les deux êtres furent créés et sont les premiers dieux de notre panthéon : Démonio et Donblas. Ils gardèrent dans un premier temps le rôle d’observateurs, pour cela ils créèrent au milieu de l’océan, une île entourée de flammes qui gèlent quiconque osant y pénétrer. Cette île divine, réservée aux dieux, est la Dilia.

Artefact Divin

L’objet divin le représentant sur Vesperae est l'Épée de Donblas, aussi appelée l'Épée de la Justice. C’est une arme pouvant amener la victoire aux généraux désireux de voir la paix et la justice régner en ce monde. Son manche est constitué de l’or le plus pur qu’il soit possible de trouver sur Vesperae. Sa lame, à la fois fine et luisante, se voit entourée d’une aura blanchâtre. Des symboles appartenant à une langue ancienne y sont gravés et se lisent de haut en bas. Cette langue composée de symboles étranges reste indéchiffrable et mystique même pour celui ayant appris le langage ancien de Vesperae. La pointe de l’épée est à peine abîmée par les précédentes batailles qui eurent lieu sur ce monde. Mise à part cette marque, aucun signe de guerre n’est venu troubler l’harmonie de cette arme. Sa légèreté procure un maniement d’une grande précision et d’une bonne rapidité. Cette arme faite pour la guerre contraste avec son pouvoir intérieur. Cette épée permet d’apporter la paix aux âmes tourmentées, mais aussi d'éclairer le sentier à suivre pour rester sur le droit chemin. Bien qu’elle ne puisse guérir la violence interne connue aux démons, elfes noirs et humains les aidant, elle permet qu’ils meurent dans la paix. A l'instant où l'épée transperce un corps, elle ressent le passé, les actes, l'aura profonde de cette personne. Etant la matérialisation physique de la Justice, du pouvoir de Donblas, elle choisira qui sera admis au sein des âmes pardonnées qu’est la paix éternelle et qui rejoindra les enfers, y subissant alors mille morts et autant de tortures. Mais son possesseur ayant pour but d’amener justice sur toutes ces terres, sera guidé par sa lame. Guidé sur un chemin où personne ne pourra le déstabiliser de son désir de justice. Cette arme est aussi connue pour s'incliner toujours vers celui qui dit la vérité où ayant le cœur juste et pour frapper quiconque n’ayant pas une cause honnête à défendre.

BG réécrit en prenant des inspirations de la Citadelle des Rêves en trois liens : ici, ici et ici.