Fée

Musique d'ambiance

Les fées sont probablement les êtres les plus énigmatiques de tous les continents. Tantôt considérées comme bonnes, tantôt comme maléfiques. Leur peuple  se distingue par le mystère qui l'entoure. Des origines de cette espèce on ne sait pratiquement rien, et les fées elle-mêmes refusent catégoriquement d'en parler à des étrangers. Ce qui est su, cependant, c'est que ce sont des êtres essentiellement constitués de magie.

 

Il en existe deux types aux yeux des autres races : les fées mineures et les fées majeures. Cette appellation est uniquement destinée aux autres races puisque les fées ne se considèrent pas comme différentes les unes des autres, d'autant plus que cette appellation n'est basée que sur : leur taille ; leur capacité à communiquer et leur supposée différence d'intelligence.

Caractéristiques physiques

Les fées considérées comme mineures sont placées dans le bestiaire, ce sont des petits êtres sans intellect majeur. Les fées majeures ont une taille importante comparée à celle de leurs consœurs : elles mesurent jusqu'à 110 cm de hauteur. D'un point de vue morphologique elles sont toutes très semblables :
- Humanoïdes,
- Ailes de papillons et de la couleur de la magie qu'elles maîtrisent. Ces ailes sont faites d'une membrane très fine et très fragile et d'autant plus précieuses qu'elles leur permettent de voler et d'user d'une magie inhérente à leur race : celle de porter des poids 20 fois supérieur au leur. Elles sont capables de battre des ailes à une telle vitesse que c'est la seule espèce connue à pouvoir faire du surplace en vol et même reculer ! (grâce à la technique du colibri) grâce à plus de 100 battements par seconde. Leur permettant  de voler à une moyenne de 56 km/h et en pointe 97 km/h. (Proportionnel à la taille, une fée plus grosse ira plus lentement)

 

Capacités magiques

Ces êtres sont la magie incarnée et sont essentiellement composés de mana, d'énergie vitale ou ténébreuse. Une fée ne peut posséder qu'un type d'énergie magique et les "naturelles" possèdent le mana, les fées à énergie ténébreuse ou vitale sont issues d'altération de la part de mages ou de prêtres.

Elles sont excessivement fragiles, un simple coup de poing peut leur briser les os ce qui pallie à leurs capacités de magies phénoménales. Cependant, étant donné que ce sont des êtres faits pratiquement de magie pure, un sort d'abjuration peut pratiquement les tuer.

 

Naissance

Les fées naissent de manière aussi ésotérique qu'elles vivent, en effet ce sont les seuls êtres à être capables de cristalliser du mana en poudre, il est impossible de les forcer à en faire et de plus, proportionnellement à la quantité produite c'est probablement l'un des produits les plus chers du monde. Cette poussière magique leur sert à se reproduire. Elles la dispersent sur une fleur choisie au hasard et cette fleur au bout de cinquante ans fera naître une fée. Cette fleur résistera aux climats, aux incendies, et à tout ce qui sera catastrophes naturelles, mais jamais à la volonté de nuire. Quiconque voudra détruire cette fleur le pourra. Aucune poudre ou aucun squelette de fée ne pourra être récupéré puisqu'elle tombera en cendres à la seconde où elle sera coupée.

Texte écrit par Kelora