top of page
Vanilius

Vanilius

Vanilius
Vanilius

Attributs

Mois de célébration

Couleurs associées

Dieu des Tourments de l'Âme, Guide des âmes vers l'au-delà et des Handicapés.

Amoria

Gris // Noir

Aura du Grand-Prêtre

Aura de Tourment

Artefact Divin

Cape de l'Obscurité

Vanilius

Vanilius

Vanilius est le dieu des tourments de l'âme, guide des morts vers l'au-delà et des handicapés. Il a été créé suite au sacrifice de tout un peuple d'elfes noirs par Démonio. Vanilius se présente caché par une longue cape noire qui inspire angoisse, peine et rancœur aux vivants. Les âmes viennent se réfugier dans sa cape en sachant pertinemment qu'il n'y a que la mort qui les y attend.

Localisation du Temple principal

Gathol est l'ancienne capitale du Royaume des Rolands, cachée dans la forêt des Ombres. Autrefois une des plus glorieuses du Royaume des Rolands, il n'en reste aujourd'hui plus que quelques vestiges, témoins des ravages de la bataille de Pignoval. Désormais, seuls les plus courageux et téméraires osent s'y rendre pour découvrir ses décombres maudites.

Histoire

L'histoire de Vanilius se lie à celle de deux autres dieux.

A Démonio dans un premier temps pour la naissance de Vanilius.

- Un soir, Démonio se dirigea vers une contrée d’elfes noirs et décida de tous les sacrifier dans un même souffle. Leurs âmes synchronisées avec la volonté de Démonio permirent la naissance d’une divinité : Vanilius, le Guide et Maître des tourments de l’âme.

- Dame Nature fût une entité née de la déperdition de pouvoir lors de la création de Donblas et Démonio, au début, de nombreux êtres croyaient en elle, mais au fur et à mesure des années, son nom fût oublié, si bien que Vanilius vint à elle. Elle l’implora de ne pas l’emmener vers l’au-delà, mais il rétorqua que les âmes de ceux dont le nom était oublié sur Vesperae devaient le rejoindre et que son nom était oublié de tous, personne ne respectaient la nature pas même les fées. Dame Nature et Vanilius s’entendirent sur une dernière requête : si elle réussissait à convertir en trois jours l’être le plus avare aux joies de la vie, son âme serait sauvée. Le premier jour, elle prit la forme d’une fée pour le rencontrer, il traversait la forêt pour se rendre à Sarosa, piétinant les fleurs. Dame Nature lui demanda de prendre garde où il posait les pieds. Il la railla et lui dit de partir si elle ne voulait pas d’ennuis. Le second jour, elle revint sous la forme d’un Tinymony pour lui faire remarquer qu’il était plus sage de prendre les morceaux d’arbres tombés plutôt que d’arracher les jeunes pousses pour faire son feu ; il la rejeta encore. Le troisième jour, elle se présenta en lui sous sa véritable et glorieuse forme. L’avare, au lieu de la craindre ou de s’extasier devant sa grandeur, voulut la capturer pour s’enrichir. Vanilius intervint à cet ultime échec pour emmener l’âme de Dame Nature dans l’au-delà. Mais alors qu’il l’emmenait, trois fées apparurent pour punir l’avare. Elles avaient repris foi en elle, ainsi Vanilius lui dit qu’elle était libre grâce à cela. Elle donna malgré tout son âme à Vanilius pour renaître en déesse mais une légende raconte qu’elle laissa un ultime présent sur Vesperae : la sphère de Vie. Depuis ce jour, elle prit le nom de Danava et devint la déesse de la nature et du soleil pour faire resplendir la beauté véritable de ce monde.

Artefact Divin

L’objet divin le représentant sur Vesperae est la Cape de l'Obscurité. Un jour après une terrible guerre Vanilius alla sur le champ de bataille. De multiples âmes de forts guerriers erraient et vinrent se réchauffer. Lorsque le Guide leur annonça qu’elles devaient dire adieux à ce paysage, elles voulurent s’enfuir et tirèrent sur sa cape. La cape tomba au sol et les âmes s’échappèrent. Vanilius disparut et repartit dans les enfers, laissant sa cape sur le sol. Un homme vint, le jour s’étant levé, et y trouva la cape. Il la vendit plus tard et on ne sut ce qu’elle devint. Pour les âmes guerrières, Vanilius revint le soir avec une cape identique et les récupéra. La mort arrive toujours à terme.

Aura de Tourment

L’aura de Vanilius tourmente l’esprit des êtres la pénétrant : les traumatismes enfouis, les souvenirs refoulés dans l’inconscient, les blessures psychologiques, etc. sont ravivés et remontent à la conscience. Seul un être parfaitement serein ou un être totalement pur peut y échapper. L’effet peut être paralysant si des contradictions ou des paradoxes empêchent l’être de prendre une décision, de faire un choix. Il aura des réactions différentes, selon la nature des tourments ravivés. Les êtres qui vivent déjà avec leurs tourments, ou qui sont en cohérence avec ceux-ci, ne ressentiront que peu d’effet.

bottom of page