Homme-Félin

Musique d'ambiance

L'appelation "Homme-Félin" comprend trois races distinctes : les Aashars, les Raaksah et les Shaamah, ces trois races possèdent des caractéristiques physiques, mentales distinctes. On ne retrouve les trois races vivant ensemble que dans le Royaume Léonin, au nord de Minghelle.

Espérance de vie : 60 ans

Taille moyenne :

  • Aashar : 205 cm

  • Raaksah  : 190 cm

  • Shaamah : 165 cm (<180 cm) 

Divinités priées :

  • Brastos, Narthe, Danava, Dranigba

Proportions magiques (explications) :

  • Énergie ténébreuse : 20 % 

  • Énergie vitale : 20 %

  • Mana : 60 %

Localisation : 

  • Royaume Léonin

  • Harroka

Spécificités des Hommes-Félins

Qu'ils soient Aashar, Raaksah ou Shaamah, les Hommes-Félins disposent de caractéristiques semblables :
- Un corps humanoïde recouvert d'une fourrure animale
- Une queue qui varie en forme et en taille selon l'espèce
- Un visage correspondant à celui d'un lion, d'un tigre ou d'un chat
- Des griffes préhensiles

Les Aashar sont connus pour être les plus grands et les plus robustes des trois, suivis par les Raaksah. Les Shaamah, bons derniers, atteignent la taille humaine sans jamais dépasser 180 cm.

 

Localisations des Hommes-Félins

- On retrouve les cités et territoires Shaamah dans le Royaume Léonin (au nord de l'île des cinq sages) et sur Harroka. On peut les retrouver éventuellement au sein des autres villes, bien qu'ils restent relativement rares.
- On retrouve les cités et territoires Raaksah au sein de l'île Hunter et du Royaume Léonin, les solitaires sont beaucoup plus rares quoiqu'existants..
- On retrouve les cités et territoires Aashar au sein du Royaume Léonin, dans quelques caravanes indépendantes de Minghelle et au sein, même si cela reste très rare, des autres cités.

Royaume Léonin

Dominant l'essentiel de la partie nord de l'île des 5 sages, par delà les falaises, au sein de jungles et savanes luxuriantes, le Royaume Léonin garde un oeil méfiant sur ses voisins humains. Cette société répartie en trois castes est dirigée par la famille royale Jahandar qui règne sur deux villes importantes : Niraba et Shamach.

 

Les Trois Castes

 

Les Seigneurs - Les Aashar ( Hommes-Lions )

Ils forment la caste dominante, étant les plus grands et les plus forts physiquement. La plupart occupent des postes d'importance militaire ou politique. Les Mâles forment la hiérarchie dominante : les Aashar, s'ils ne sont pas officiellement polygames, possèdent pour les plus aisés et réputés des harems. Les Femelles occupent en général des places plus actives, et ne sont pas rares dans l'armée du Royaume Léonin. La loyauté et la bravoure des Aashar ne sont égalées que par leur paresse et leur arrogance.

 

Les Sujets - Les Raaksah ( Hommes-Tigres )

Ils forment la caste intermédiaire, moins forts que les Aashar mais généralement plus agiles et réfléchis. La grande majorité d'entre eux servent dans les postes subsidiaires de l'armée, ou des services du Royaume. Mâles et Femelles ne sont que rarement différenciés ; de constitution égale, ils sont tous traités au mérite, au sein de la caste des Hommes-Tigres. Les Raaksah sont connus pour être rusés et agiles, mais souffrent d'une réputation d'êtres fourbes et cruels.


Les Serviteurs - Les Shaamah ( Hommes-Chats )

Ils forment la caste dominée, étant les plus petits des trois, bien qu'étant les plus vivaces. Presque tous travaillent en tant que mains d'oeuvre au service des deux autres castes, que ce soit en tant qu'ouvriers ou chats de maison. Mâles et Femelles n'ont pas de signes distinctifs véritables, et, comme les Hommes-Tigres, le sexisme est relativement absent. Les Shaamah sont des êtres inventifs et joyeux, mais bien souvent insouciants et peureux.


Les Terres Léonines

Le Royaume Léonin s'étend au nord de l'île des 5 sages, par-delà les falaises franchissables par la Passe de Dormissa, gardée par une forteresse du Sultanat pour des raisons de sécurité. Le fleuve Abzu parcourt les terres de long en large. Moins arides que le reste de l'île, le Royaume est essentiellement composé de savanes, avec la présence d'une jungle luxuriante à la source du fleuve, la jungle Nipur. La savane est habitée par nombre d'espèces herbivores, qui servent de principale source de nourriture pour les Aashar. La jungle, plus dangereuse, est un domaine privilégié par les Raaksah et quelques Shaamah.

Shamach

Capitale du Royaume, Shamach est traversée par le fleuve Abzu et trône au milieu de la savane. Centre du pouvoir, il abrite le palais royal ainsi qu'une école militaire. La Fosse, grande arène où les Aashar se mesurent entre eux, fait partie d'un des lieux les plus importants. Les commerces privilégiés sont de luxe : le textile et l'orfèvrerie font la fierté commerciale de Shamach. 
Shamach tient une réputation de ville-palais : propre et pavée, elle abrite peu d'activités paysannes ou industrielles. Les Raaksah et Shaamah y étant autorisés, sont affectés à des postes de serviteurs étroitement surveillés. Les Aashar y sont nombreux, Shamach étant le siège du pouvoir et abritant la famille royale. 

 

Niraba

Située en bordure de la jungle Nipur, Niraba est la ville économique du pays. Sa population est essentiellement Raaksah et Shaamah, avec une caserne essentiellement Aashar pour assurer le contrôle de la ville. Abritant de nombreux ateliers en son sein et de grandes fermes aux alentours, Niraba est surnommée la ruche féline pour de bonnes raisons : elle bourdonne toujours. Le jour, tout le monde travaille énormément. La nuit, les Shaamah, bien moins surveillés, se livrent à quelques activités de fête, animant la ville.

 

Histoire du Royaume

Le territoire était auparavant divisé en deux Royaumes, les Hommes-Lions à Shamach et les Hommes-Tigres à Niraba. La suprématie des Aashar s'est instaurée il y a longtemps lors d'une guerre où ils prouvèrent leur supériorité militaire.

Peu intéressés par les terres arides du sud, les Aashar n'ont jamais cherché à conquérir les territoires humains. Cependant, lorsque le sultanat fit quelques incursions et captura des Shaamah afin d'en faire leurs esclaves, les Aashar outrés déclenchèrent une expédition vengeresse et massacrèrent une garnison entière. Depuis cet événement, Royaume Léonin et le Sultanat se surveillent mutuellement de manière assez hostile. 

Le peuple des Nomades est le seul à être autorisé à la fois à passer la forteresse de Dormissa et à circuler dans le Royaume Léonin : ils entretiennent une longue relation commerciale avec ces derniers, échangeant Saronys, bijoux et fruits de la jungle contre des produits de Solipha, ou parfois-même ceux du continent.


PNJ Notables
  • La Famille Royale - Jahandar

  • Le Roi Asag II ( Aashar ) - Vieux roi à la crinière grisonnante, connu pour être plus bien plus sage désormais que dans sa jeunesse. 

  • La Reine Sunamun ( Aashar ) - Femme de Asag II, aussi âgée que lui. Elle s'évertue à modérer les ardeurs rivales de ses fils et filles.

  • Le Prince Héritier Enlil ( Aashar ) - Premier enfant de Asag II, réputé pour être un combattant de renom, demeure au palais en attendant de devenir le monarque.

  • Le Prince Cadet Apsû ( Aashar ) - Second enfant de Asag II. Excellent administrateur, il a la fierté de gouverner Niraba au nom de son père.

  • La Princesse Arwa ( Aashar ) - Troisième enfant de Asag II, particulièrement fougueuse. Elle dirige les rangs des Traqueuses, un bataillon d'élite Aashar uniquement composé de femelles.

  • La Princesse Luhi ( Aashar ) - Fille de Enlil, dont la mère est décédée en couche. 

 

Autres personnages remarquables

  • Ishtar Rahman ( Aashar ) - Maître d'armes à la cour du roi. La famille Rahman fournit gardes du corps et instructeurs au palais depuis toujours.

  • Raaj Karan ( Aashar ) - Général des armées Aashar. Il a tendance à s'emporter facilement.

  • Parvati ( Raaksah ) - Médecin à la cour, elle passe pour une mystique grâce à ses connaissances alchimiques.

  • Spatule ( Shaamah ) - Chef-cuisinier du palais, loufoque mais talentueux et apprécié en conséquence. 

  • Tarun ( Raaksah ) - Premier conseiller de Apsû.

  • Vikram ( Raaksah ) - Deuxième conseiller de Apsû.

 

Les Raaksah à l'île Hunter

Les Raaksah sont des animains à l'instar des Vulreks. Cependant ils diffèrent de ces derniers par bien des aspects : en effet ils sont très peu connus puisqu'ils vivent sur l'île Hunter. Des récits écrits par des illuminés parlent de ces êtres à la fois bipède et à la fois tigre. Cependant leurs récits sont généralement raillés voire méprisés par les gens du commun.


Origines

L'origine de cette race est compliquée à connaître, c'est un secret excessivement bien conservé et entre les types de Raaksah elle diffère, pour en citer trois :
- Les Raaksah auraient été les ancêtres des Shaamah, qui, en oubliant la déesse de la Guerre Narthe, ont perdu tout ce qui faisait d'eux des prédateurs.
- Les Raaksah seraient le résultat d'expériences Sarousanes.
- Ils seraient le résultat d’expériences magiques menées par les démons.


Nul ne connaît la vérité à ce sujet parmi les Raaksah, chaque individu et peuple a son vécu et son opinion à ce sujet, qu'elle fasse partie de ces trois opinions proposées ou d'autres.


Sous-types de Raaksah retrouvés notamment sur l’île des chasseurs :
- Raaksah du Sud : est la plus petite sous-espèce de Raaksah (Moyenne : 190 cm). Leur robe est très foncée, le blanc de l'abdomen est moins étendu, et les rayures sont doubles, fines et très serrées. Les mâles ont la particularité de posséder un col de fourrure épaisse autour du cou. Ils ont une morphologie adaptée à la marche quadrupède et à la marche bipède. Ils sont capables de courir sur de courtes distances (~20m) à la vitesse de 65km/h, il leur est cependant nécessaire le temps que les muscles et articulations s'adaptent de courir à vitesse plus réduite.
- Raaksah du Nord : est le plus grand des Raashar (Moyenne : 230 cm). Sa robe est pâle avec des rayures plus brunes que noires. Les mâles ont souvent un épais collier de poils blancs autour du cou. Ce sont, pour des Raaksah, des êtres à la morphologie assez fine, quoique toujours plus épaisse que toutes les races du continent. Ils excellent pour grimper.
- Raaksah de l'Est : ce Raaksah est de taille intermédiaire (Moyenne : 210 cm), avec un ventre blanc et sa tête possède une longue collerette.  Sa morphologie fait cependant de lui le Raaksah le plus épais en termes de poil et de muscles. Et par voie de conséquence le plus lourd, ils pèsent aux alentours des 200kg, leur force est la plus importante mais ce sont également les moins bons grimpeurs et coureurs.
- Raaksah de l'Ouest : ces Raaksah sont probablement les plus dangereux. Leur pelage reflète les rayons du soleil tant et si bien que selon leur positionnement ils peuvent pratiquement devenir invisibles. Ils n'excellent en rien de spécifique si ce n'est en camouflage. D'aucuns racontent avoir vu les stries noires de leur robe bouger.


Caractéristiques mentales

Les Raaksah sauvages sont des êtres solitaires, ils n'apprécient guère la compagnie des leurs que lorsqu'ils y trouvent un intérêt spécifique. Les mâles restent parfois auprès de la femelle le temps que leurs petits grandissent puis, lorsqu'ils sont sevrés ils s'en vont pour conquérir d'autres territoires. La notion de territoire est excessivement importante pour eux, ils le marquent parfois en griffant les écorces des arbres. Et si une femelle ou un mâle tolère un autre Raaksah de sexe opposé sur son territoire cela peut bien vite changer. Les Raaskah retrouvés au sein du Royaume Léonin ont une mentalité d’opportunistes mais apprennent à devenir moins solitaires et à manier d’autant plus les coutumes sociales.
Caractériels et impulsifs il n'est pas question d'essayer d'en provoquer un.
Le Raaksah dans un cadre sauvage possède souvent plusieurs tanières sur son territoire, et il utilise la mieux adaptée à ses besoins du moment. Le territoire d'un Raaksah varie énormément selon la disponibilité des proies.
Le Raaksah est un prédateur crépusculaire : il chasse de préférence au lever et à la tombée du jour, mais peut aussi chasser durant la journée. Il repère ses proies grâce à la vue et à l’ouïe, et n'utilise qu'assez rarement son odorat pour cette activité.

 

Les Shaamah à Harroka

Les félins d'Harroka vivent pour la plupart dans le hameau d'Azahung, un petit village sur les terres volcaniques où la majorité des habitants cultive la saronys, une plante qui leur sert aussi bien d'aliment que de bois pour le mobilier, très prisée par les autres peuples pour ses effets euphorisants. La plupart des Shaamah d'Harroka sont pauvres et sont obligés de travailler, aussi bien à la récolte que dans le textile, les deux points centraux du commerce du hameau. Une minorité dispose de richesses, ou dirige les employés et n'est pas soumise à la pénibilité du travail. Le village est accueillant et les Shaamah passent souvent leur temps libre à jouer ou à dormir.

 
 
 

BG écrit en prenant des inspirations de la Citadelle des Rêves.

Texte écrit par Tenzin (concernant toute la partie sur le Royaume Léonin), Kelora (Raaksah) et Charade (Shaamah à Harroka)