Le Chamanisme

Musique d'ambiance

Parmi les courants de magie les plus ésotériques, le chamanisme se place en tête de liste. Les secrets des chamans ne sont connus que par les chamans eux-mêmes et leurs proches. Ils préservent leur secrets tant pour se protéger eux-mêmes que pour protéger les esprits qui les entourent.
Il n’y a qu’un chaman qui puisse se rendre compte de la différence entre ce que les humains voient et l’omniprésence des esprits naturels, les jeunes chamans pensent d’ailleurs qu’ils sont victimes d’hallucinations lorsqu’ils se rendent compte qu’ils sont les seuls à voir les créatures ésotériques qui les entourent.
Il est ainsi aisément compréhensible que les chamans n’existent que par le biais d’un don de naissance qu’il soit héréditaire ou spontané, on ne peut développer une magie chamanique si à la naissance elle ne nous habite pas.
C’est un pouvoir extrêmement rare parmi les humains, TinyMony’s, Nains, Vulreks qui ne se perd pas lors d’une transformation en loup-garou. Il arrive de manière plus récurrente que les Lycans ou les Shaamahs naissent avec. Mais la population connaissant le plus de chaman est bien celle des elfes.
Un être de nature mauvaise ne peut naître en tant que Chaman que l’on parle de démons ou drows, les états entraînant une forme de mort (vampires) rendent cela impossible également. Cependant, un elfe qui se damne devenant un elfe noir conserve son chamanisme le rendant plus sombre et généralement mauvais.


Comment fonctionne leur pouvoir ?

Les chamans possèdent une capacité à voir et communiquer avec les esprits, les plus puissants d’entre eux sont capables de leur imposer leur volonté. Leur pouvoir ne passe que par le biais d’esprits qui lancent les sorts à leur place ce qui permet aux chamans de générer des événements magiques sans incanter le plus souvent. Les esprits étant des esprits naturels, il leur est impossible de faire des sorts autres que de l’élémentalisme (exceptions faites pour certains esprits capables d’user de magie blanche ou de magie noire, mais nous y reviendrons plus tard).
Le pouvoir des chamans est limité par la capacité à rendre la pareille à un esprit, un sort lancé est issu d’une forme de « pacte ». Cette entente consiste très simplement à demander un service à un esprit et à lui rendre la pareille. Par conséquent, demander un sort très puissant, telle qu’une catastrophe naturelle est pratiquement impossible aux chamans puisque les esprits sont très attachés à l’ordre naturel des choses mais aussi que trouver une contrepartie à leur donner serait l’œuvre de toute une vie.
Les chamans entretiennent ainsi des rapports d’échange aux esprits. Il leur est cependant impossible de leur donner des objets, à la limite assurer une protection autour d’une parcelle de d’habitat naturel serait le seul don « tangible » qu’ils puissent faire.
En résumé les chamans « normaux » sont capables de communiquer avec des esprits lançant des sorts d’élémentalisme et à de très rares occasions des esprits « blancs ».


Les spécificités de certains chamans

Les chamans corrompus : ce sont d’anciens elfes qui ont été touchés par la malédiction qui fait d’eux des elfes noirs. Puisqu’ils sont nés avec leur don, rien ne saurait leur faire perdre dans la vie, c’est ainsi que lentement ils apprennent à solliciter des esprits composés d’énergie ténébreuse et capables de magie noire (sauf pour les écoles de Pactes, nécromancien, corruption et démonomancie). Ils peuvent ainsi lancer des sorts élémentaires de destruction, lancer des sorts d’hématomancie et d’ombromancie. Les chamans noirs apprennent à imposer leur volonté aux esprits, les esclavagisant; ce qui rend dangereuse la pratique du chamanisme mais également très puissante. Les esprits tendent à fuir leur pouvoir.
Les chamans bénéfiques : un chaman usant de magie blanche et effectuant de nombreuses actions vertueuses est capable à terme de solliciter les esprits « blancs » qui sont ainsi capables de sorts de magie blanche. Les esprits « blancs » sont capables d’user de boucliers, de magie d’assistance et de guérison. Les chamans bénéfiques sont soumis aux mêmes lois que les mages blancs et les esprits « blancs » tendant à rendre plus service à leur prochain que les autres sont moins difficiles à convaincre de lancer un sort… Tant que cela reste une action bénéfique.

 

Les Esprits

Les chamans sont par conséquent liés aux esprits qui sont tant leurs principaux intermédiaires, que leurs plus proches alliés que leur source de pouvoir, ce paragraphe a pour but de faire une liste non-exhaustive des esprits existant, dont le plus important d’entre eux.

Le Guide-Esprit

Le Guide-Esprit est l’un des plus puissants esprits que l’on puisse rencontrer un jour, leurs origines sont généralement très tabous et très peu renseignés, ils peuvent être d’anciens chamans qui retournent aux esprits à force de leur être trop proche, des esprits issus de grandes catastrophes naturelles, d’arbres millénaires… En résumé leurs origines sont confuses et ils ne communiquent que peu, voir pas, à ce sujet.
Un Guide-Esprit cherche à avoir un impact sur le monde des vivants, et ils utilisent un hôte chaman pour se faire. L’hôte est choisi soit à la naissance ou dans sa jeunesse car son pouvoir a attiré l’esprit, soit parce que le chaman a communiqué avec lui et a réussi à prouver sa valeur. Un guide-esprit consent à se lier à un chaman et ne peut se défaire qu’à de très rares occasions de ce lien, bien qu’il puisse retrouver sa liberté d’esprit quand il le souhaite, le lien existera toujours et le chaman pourra ainsi le retrouver quelque soit l’endroit.
Le Guide-Esprit est donc un esprit majeur qui utilise un hôte chaman afin d’influencer le monde, il le fait généralement dans un but de protection de la nature, de lutte contre un ennemi, etc. 
Lorsqu’un chaman seul doit convaincre l’esprit de faire ce qu’il souhaite en proposant quelque chose en contrepartie, le chaman ayant un Guide-Esprit ne sera pas limité par cela. La puissance du Guide-Esprit impose le respect aux autres esprits, puisqu’il peut leur imposer sa volonté ou acquérir leur confiance et leur appréciation ce qui permet de lancer des sorts sans devoir passer par des ententes. 
Le problème est que le Guide-Esprit a une volonté propre et peut décider de ne pas aider le chaman si celui-ci fait quelque chose qui ne lui plaît pas, contraire à l’ordre naturel des choses ou s’il sollicite son aide trop souvent.
Les Guide-Esprit ont une apparence héritée d’un animal et ont généralement un tempérament proche de ce dernier, il n’est absolument pas tangible. Un chaman ne peut voir le Guide-Esprit d’un autre chaman s’il ne le souhaite pas.

Les esprits des forêts
- Lutins
- Farfadets

Les esprits des eaux
- Nymphes
- Ondines / Ondins
- Vouivre

Les esprits du feu
- Salamandres
- Feu follet

Les esprits du vent
- Sylphes
- Alfes lumineux (comme des sylphes en plus petit et moins puissant)

Les esprits de la terre
- Achlis : esprit ayant une forme proche de celle de l’élan

Les esprits des glaces
-Agloolik : https://i.skyrock.net/5118/92595118/pics/3257275518_2_3_kQDcnocx.jpg 

Les esprits du métal
- Tal’hindry : esprit prenant la forme d’une araignée apte à tisser des fils de métal.

Texte écrit par Kelora