La Gazette de Vesperae - Année 1250

Les différents articles de la Gazette de Vesperae publiés au cours de l'année 1250.

15 Mortis 1250

"- Chers citoyens de Proncilia ! Depuis quelques jours les bruits courent qu'un infâme démon se serait introduit entre nos murs, mais il n'en est rien ! Ces propos sont tenus par des individus souhaitant probablement créer la discorde et la panique au sein de la Capitale. L'existence de ces monstres est une chose vérifiée, nos braves se battent à l'Ouest contre les assauts de ces vermines, mais aucun d'entre eux n'a réussi à mettre le pied en terres humaines. Soyez sans crainte, la milice et le Temple de Donblas agissent ensemble pour retrouver le coupable des crimes odieux qui se sont produits dans notre ville et lui faire payer. Toute personne souhaitant aider la milice pour le bien de tous, sera la bienvenue ! Ne cédez pas à la panique, Peuple de Proncilia."

 

3 Renop 1250

"Citoyens de Trigorn ! Mercenaires et curieux ! La famille Azunel porte à votre attention une requête. Elle promet d'offrir deux pièces d'or à qui lui ramènera Gabriel Belmont sain et sauf ! Il peut se présenter lui-même si cela lui chante, bien entendu. Aucun mal ne lui sera fait ! Bien à vous peuple de Trigorn !''

 

4 Renop 1250

''Peuple de Trigorn ! Les orphelins de notre patrie ne sont plus seuls à présent ! Un important don de pièces d'or a été effectué par un professeur de l’école de magie de notre chère ville, Nilové de Saphan, pour la prise en charge des orphelins de nos braves soldats tombés au combat. Que les dieux gardent ce bienfaiteur, et que Donblas donne le courage à nos sauveurs. L'espoir renaît !''

6 Renop 1250

''Citoyens de Trigorn ! Un objet rare sera mis en vente cette après-midi dans le centre de la ville, un anneau aux propriétés magiques ! Les enchères débuteront à 2 pièces d'or et n'attendent que vous !"

"De nouvelles marchandises sont proposées à l'étale des babioles ! Des anneaux enchantés permettant de révéler les talents magiques cachés. Selon leurs créateurs, ceux-ci permettraient aux mages d'entendre les voix des esprits élémentaires."

Anneau_Belmont.png

Avez-vous vu ces hommes ?

"Toute personne partageant des informations sur les suspects seront grassement récompensées. L'équivalent de 50 pièces d'or sera offert pour la capture de chaque individu, à ramener vivant au poste de milice le plus proche. Attention : individus dangereux !"

Raziel.png
Nahil.png
Sohan.png

23 Renop 1250

"Le 22 Renop 1250, la ville d'Argelas a été attaquée par une horde d'élémentaires de feu durant les festivités organisées par les Tyrionval en l'honneur de Vina. L'assaut fut rapidement repoussé par les forces de l'ordre dirigées par le surintendant Logan Belmont , qui est désormais en convalescence.
La famille Tyrionval tient à présenter ses excuses auprès de ses invités et promet de dédommager les familles des victimes et de travailler avec la milice à la reconstruction de la ville. Elle tient également à remercier les festivaliers Darius, Acadfael, Théa Hurlefreux et Jonam pour leur courageuse intervention et leur bravoure exemplaire.
Autres faits divers relatifs aux récents événements :
-    Le temple de Danava a accueilli une nouvelle mascotte, un jeune simurgh prénommé Mahtar. 
-    Disparition du professeur de survie en forêt, Rico Chico, parti à la recherche d'une marmite perdue. 
-    Violation de domicile chez les Tyrionval et dans plusieurs autres demeures durant l'assaut."

24 Renop 1250

''Voyageurs, marchands et aventuriers, prenez garde ! Le corps d'un habitant de Sarosa a été retrouvé aux alentours du village il y a quelques jours, gravement mutilé par un loup-garou. Le deuxième en peu de temps, le Royaume serait-il à nouveau en proie à la menace lupine ? Les autorités royales rappellent leur incapacité à surveiller les chemins de traverses en ces temps troubles et appellent à la vigilance. L'augmentation des taxes et saisies sur l'argent pourrait être déclarée pour se prémunir de ces attaques !"

25 Renop 1250

"Habitantes et Habitants de l'Est. Nous avons entendu votre colère. Nous avons entendu votre peine. Une peine que votre Royaume partage, car sans vous, il est en crise. Ce n'est que main dans la main avec son peuple qu'il parviendra à repousser la menace venant de l'Ouest et à instaurer une paix durable. Représentez notre belle civilisation, ne cédez pas à la violence et aux armes. N'écoutez pas les semeurs de chaos qui susurrent des mots doux à vos oreilles. Refusez l'intimidation des malfrats. Travaillons ensemble à la mise en place d'un monde meilleur. Pour votre bien-être et celui de votre prochain, votre Royaume vous invite à élire trois porte-parole qui se chargeront d'écouter et de rassembler vos doléances ainsi que de défendre vos intérêts auprès des autorités locales, à Trigorn, lors de débats civilisés. Le Royaume a besoin de vous."

28 Renop 1250

"Citoyens ! En ces temps troubles certains individus malhonnêtes profitent de nos différences pour nous diviser ! N'écoutez pas les agitateurs, les agents du désordre et les serviteurs du Chaos ! Ils ne veulent que leur profit et sont prêts à nous conduire à notre perte pour cela. Restez forts, restez unis. Les soldats et les milices sont ici pour votre protection. Des moyens ont été mis à votre disposition pour faire entendre votre voix, ne vous laissez pas manipuler par ces malfrats. Tout individu faisant l'apologie du chaos par le biais du Renard Gris pourra être considéré comme un agitateur lui-même et en subira les conséquences. Que les Dieux nous protègent."

20 Falonas 1250

"Avis à tous les chasseurs, une prime de 50 pièces d'or est offerte par le GRAL, Groupe de Recherche Anti-Loups-garous, pour la capture d'un loup-garou vivant. Pour tout renseignement, se présenter à l'école de magie de Trigorn. Au vu de la dangerosité de la mission, une prime pour les frais engagés pour la capture sera offerte à la réception de la bête."

 

1 Grimstel 1250

"Argelas : Dans la nuit du Falonas 30, une odieuse attaque a été perpétrée contre les innocentes marchandes de la boutique de souvenirs. Les miliciens informent la population de la menace de Loups-garous et appellent celle-ci à faire preuve de la plus grande des prudences ! En effet ces pauvres marchandes ont été mutilées, que dis-je, à moitié dévorées par les crocs de ces monstres poilus. Leurs portes avaient été enfoncées par une force prodigieuse, avant que ne fondent sur les malheureuses la meute carnivore.
Trigorn : 
 - Plus d'informations concernant l'attaque de morts-vivants, la milice rappelle à la population vulrek vivant dans ses murs de se tenir le plus à l'écart possible de l'Auberge de la Mouette. De plus amples informations seront communiquées prochainement.
- Le GRAL en bonne voie pour découvrir un remède contre la malédiction du loup-garou, leur porte-parole, un dénommé Melanor Grintiel, a annoncé à notre journal la mise en place d'un protocole visant à la recherche d'un remède contre les pulsions des loups-garous. "Nous ne pouvons pas tuer tous ces malheureux pour ce qu'ils sont" a affirmé le mage. "Cependant si nous pouvons les aider à calmer leurs pulsions meurtrières ne serait-ce que temporairement, nous serons en bonne voie pour garantir une paix durable." "

 

2 Grimstel 1250

"À l'occasion des 20 ans d'Aldor Thornemal, la ville de Naep invite les plus intrépides cavaliers du continent à participer à une course de chevaux d'anthologie, avec à la clef, de multiples récompenses ! Pour vous inscrire, rien de plus simple : rendez-vous aux tavernes de Naep, Trigorn, Argelas ou Proncilia et demandez aux aubergistes locaux d'ajouter votre nom à la liste des participants !"

 

12 Amoria 1250

Attentat à l'auberge de l'ouest.

"C'est dans la nuit du Fullia 11, avant le départ des quelques clients restés boire un dernier verre, qu'une attaque d’un mage noir est survenue dans l'auberge de l'Ouest. En effet, selon les témoignages, un homme vêtu d'une cape noire se serait introduit dans l'auberge afin d'assassiner le pauvre serveur, Michel Dushmin, qui venait à sa rencontre. Suite à cela les autorités auraient encerclé la bâtisse afin de procéder à l'arrestation du suspect. "Le mage était complètement fou !", témoigne Merelin présent cette nuit-là à l'auberge, "Il menaçait aussi de tuer le Minghellois !". Selon les témoins présents sur la rive, une intervention de prêtres et de paladins du temple de Donblas aurait été également constatée. Suite à cet incident et, sans donner plus de détails, le gérant de l'auberge, Pierre Dujnou, aurait proclamé la fermeture temporaire de l'auberge pour les deux semaines à venir."

13 Amoria 1250

Nouveau rebondisment dans l'attentat de l'Auberge de l'ouest !

"Un nouveau rebondissement survient dans l'enquête de l'attentat de l'auberge de l'Ouest ! En effet, l'auteur de l'attentat aurait été identifié. Selon notre source, il s'agirait d'un esprit démoniaque à la recherche d'un corps à posséder. "Beaucoup de démons ainsi dépossédés de leurs corps, viendraient parfois rechercher, soit de l'énergie vitale, soit le corps d'un être impur. Un proscrit si vous préférez." explique le prêtre Anarion, chargé d'enquêter à l'auberge, "Et nous savons tous que l'auberge de l'Ouest est réputée pour accueillir parfois ce genre d'êtres, moins que celle de l’Est certes, mais tout de même. De plus sa position centrale près des portes de la ville rend l'auberge plus accessible à ce genre d'engeance." C'est sous la surveillance des prêtres et du maître paladin que les corps des dix victimes de l'attentat ont été évacuées de l'auberge afin que ceux-ci puissent être consacrés dans le Temple avant de rejoindre le cimetière de Gathol. Nous avions par ailleurs appris hier, par le milicien Eudes Delafauret, que le maître paladin Nathaniel Taillemont ne serait autre que celui qui aurait, d'un jet de dague, vaincu la créature. Celui-ci refusa cependant de faire tout commentaire. C'est donc ainsi que se clos cette sombre affaire."

16 Amoria 1250

Maladie ou magie noire ?

"C'est en ce qui semblait être un bon début de Brasis que la charrette, faisant la navette entre Trigorn et Proncilia, est retournée en direction de Trigorn. A son bord, les nombreux passagers se sont hâtés de descendre, le visage figé d'une peur sans nom. Et c'est en grande peine que notre envoyé spécial a pu s'approcher de la source de cette terreur. En effet, l'un des passagers était ligoté pieds et poings liés dans un coin de la charrette, attendant que la milice vienne le cueillir. Notre envoyé spécial a pu ainsi apercevoir ce qui semble être la pauvre victime d'une nouvelle maladie. En effet l'individu en question semble avoir perdu toute raison et aurait tenté de mordre les gardes. "Nous avions fait une halte dans la forêt des Ombres. Une folle ne cessait d'ennuyer le boulanger à propos d'un oiseau de papier. Par ailleurs, je ne serais pas surprise qu'elle soit une sorcière et que ceci soit son œuvre." témoigna Muriel Manfres. "Elle a d'ailleurs disparu peu après l'incident !". D'autres passagers confirment en effet la présence de cette passagère, mais affirment également que l'homme arrêté par la milice serait revenu ainsi après avoir été surpris par une étrange brume dans la forêt des Ombres. Est-ce là l'œuvre d'une sorcière ? D'une maladie étrange ? Ou est-ce l’œuvre de ce maître des loups, précédemment annoncé par l'oracle de Willanjis ?"

17 Amoria 1250

Menace démoniaque à Proncilia, une suite à l'affaire de l'auberge de l'ouest ?

"C'est dans la nuit du 16 au 17 Amoria qu'a eu lieu une intervention armée de la milice et de soldats, accompagnés de prêtres et de paladins, dans la demeure du soldat porté disparu, Darius Azunel. Le mage Ulric Montesque, voisin de ce dernier, a en effet prévenu la garde suite à une présence de magie noir dans la demeure du sieur Azunel. Bien que nous ayons pu constater le saccage de la demeure, le lieutenant Hervé Sentraneau, chargé de diriger l'opération, se refusa à tout commentaire. Cependant, le prêtre Anarion, présent lui aussi sur place, accepta de nous confier son expertise concernant la présence de magie noir. "C'est là l'œuvre d'un démon et nous savons que le soldat Darius hébergeait la démoniste Anastasia Casadeus. Jusque-là cela ne nous avait jamais posé le moindre problème.", nous confie le prêtre. "Nous n'avons cependant pas de preuves que le démon en question soit une de ses créatures, nous ne faisons que constater sa présence." Le démon, pleinement incarné selon le prêtre Anarion, serait-il responsable de la disparition du soldat Azunel ? La démoniste qu'il hébergeait, Anastasia Casadeus, l'aurait-elle fait éliminer avant de fuir ? A moins qu'il ne s'agisse de l'esprit démoniaque ayant attaqué l'auberge et qui aurait finalement trouvé un corps d'emprunt en la personne du soldat. Cela laisserait à supposer que le soldat Azunel n'avait rien d’un enfant de cœur ! Car souvenez-vous dans notre précédente édition, le prêtre Anarion nous dévoilait que les esprits démoniaques ne possédaient que les gens de mauvaise compagnie."

Le Prêtre Anarion, au coeur d'un débat raciste.

"C'est dans la nuit du 16 au 17 Amoria qu'a eu lieu une intervention armée de la milice et de soldats, accompagnés de prêtres et de paladins, dans la demeure du soldat porté disparu, Darius Azunel. Le mage Ulric Montesque, voisin de ce dernier, a en effet prévenu la garde suite à une présence de magie noir dans la demeure du sieur Azunel. Bien que nous ayons pu constater le saccage de la demeure, le lieutenant Hervé Sentraneau, chargé de diriger l'opération, se refusa à tout commentaire. Cependant, le prêtre Anarion, présent lui aussi sur place, accepta de nous confier son expertise concernant la présence de magie noir. "C'est là l'œuvre d'un démon et nous savons que le soldat Darius hébergeait la démoniste Anastasia Casadeus. Jusque-là cela ne nous avait jamais posé le moindre problème.", nous confie le prêtre. "Nous n'avons cependant pas de preuves que le démon en question soit une de ses créatures, nous ne faisons que constater sa présence." Le démon, pleinement incarné selon le prêtre Anarion, serait-il responsable de la disparition du soldat Azunel ? La démoniste qu'il hébergeait, Anastasia Casadeus, l'aurait-elle fait éliminer avant de fuir ? A moins qu'il ne s'agisse de l'esprit démoniaque ayant attaqué l'auberge et qui aurait finalement trouvé un corps d'emprunt en la personne du soldat. Cela laisserait à supposer que le soldat Azunel n'avait rien d’un enfant de cœur ! Car souvenez-vous dans notre précédente édition, le prêtre Anarion nous dévoilait que les esprits démoniaques ne possédaient que les gens de mauvaise compagnie."

19 Amoria 1250

Corruption à l'auberge de l'Ouest

"C'est dans la nuit de la grande réouverture de l'auberge que notre envoyé spécial, partit couvrir l'évènement, a assisté à l'étrange spectacle offert par un soldat présent à la soirée. Celui-ci ayant émis le souhait de rester anonyme, il nous a cependant autorisé à faire l'usage d’une anagramme. Nous le nommerons donc : Katayer Rasiske. En effet, ce dernier, cachant sa véritable fonction de soldat, a affirmé devant la présente assemblée avoir été engagé par le sieur Pierre Dujnou, dans le but de briser la concurrence de l'auberge du blob ! "Pour une somme à deux chiffres, j'accepterai volontiers" a affirmé le soldat Katayer. "C'est une lutte de chaque instant ! Voyez-vous ?" Sa cheffe, la sergente ayant souhaité rester anonyme elle aussi, également présente à cette soirée, nous a cependant révélé avoir des doutes quant à l'affirmation du paladin Acadfael. Notre envoyé spécial a de plus eu confirmation que l'Armée Royale rechercherait activement le soldat Azunel ainsi que la sorcière qui l'accompagne probablement."

20 Amoria 1250

Un risque d'épidémie à Trigorn

"De nouvelles informations nous sont parvenues concernant le passager enragé arrivé ce Brasis dernier à Trigorn. En effet, le médecin en poste dans la ville a confirmé la présence d'un trop plein de sang, confirmant la présence d'une forme non contagieuse de la rage. Car, en effet, les quelques passagers mordus par l'enragé, bien qu'eux aussi examinés par le médecin local, ne semblaient présenter aucun des symptômes. "Nous avons pratiqué une saignée dans le but d'examiner le bon fonctionnement de sa synergie élémentaire." commente le médecin Ethan Norse. "Bien entendu nous pouvons en conclure, par la théorie des humeurs, que le trop plein de sang est le signe d'une très grave infection ! Fort heureusement aucun des autres passagers, ni de ceux que cet enragé a mordu, ne présente de pareilles singularités." Un mage expert dans les maléfices et contres-sorts a toutefois été dépêché au chevet du malheureux dans l'espoir de découvrir la nature exacte du mal qui le ronge. La milice conseille, par ailleurs, aux futurs passagers de la compagnie de transport de ne plus s'éloigner des campements pendant les haltes."

Grande attaque de mort-vivant à Lhynn

"C'est dans la nuit du 19 au 20 Amoria que s'est produit une attaque de grande envergure visant le temple de Zandaros. En effet, un grand nombre de golems de chair, de skulls et de fantômes se sont attaqués à la ville, causant une grande tragédie en termes de dégâts tant matériels que de pertes humaines. Car en effet nous pouvons compter parmi les victimes Edwin Merowald, fils de l'héroïne de Lhynn, la Chevalière Frelene Merowald, qui au côté de son époux, le mage local Erwin Merowald, a combattu en soutient des forces de l'ordre. "C'est une grande perte pour notre village et nul doute que le temple ait lui aussi beaucoup souffert. Nous regrettons le jeune Edwin qui, malgré sa nature chétive, parvenait à apporter une joie de vivre aux habitants." commenta le maire du hameau Gérard Hastien. "Nous pleurons chacune de nos victimes et soutiendrons les parents et frères ayant perdu un proche dans ce conflit." C'est non sans émotion que notre envoyé spécial parvint à atteindre la famille du défunt prêtre, bien que celle-ci, bouleversée par la perte d'un de leurs deux enfants, préféra rester silencieuse en attendant l'arrivée des prêtres de Vanilius. Espérons désormais que cette tragédie ne se reproduise, et que nous n'ayons à souffrir de voir les enfants de nos héros et soldats mourir avant leurs parents."

Par le journaliste Montvalor

26 Amoria 1250

Nouvelle attaque de mort-vivant à l'auberge de l'Ouest

"Une fois de plus une nouvelle attaque de morts-vivants ravage l'auberge de l'ouest ! Mais c'était sans compter sur le courage des miliciens et des nouveaux employés de l'auberge. Sur place notre envoyé spécial n'a pu que constater avec stupeur que le nécromancien, menaçant depuis plusieurs jours la ville, n'était autre que le prêtre de Vanilius Dante Mortimer. Mais encore, notre collaborateur a pu assister au sort que ce monstre jetait sur le pauvre soldat Darius Azunel. En effet chers lecteurs, Darius Azunel, revenu de son idylle avec la sorcière Anastasia Casadeus, était venu noyer sa peine de cœur dans l'hydromel de l'auberge au moment des faits. Gageons que ce vil nécromant n'ait pas aggravé son état et que nous n'ayons à déplorer une nouvelle fois sa perte. Quoi qu'il en soit, Proncilia pleurera cette nuit les cinq victimes tombées une fois de plus sous les crocs des créatures démoniaques dans les rues de notre ville."

 

6 Deficos 1250

Une nouvelle espece hostiles découverte dans le bois des ombres

"C'est dans la nuit du Riba 4 au Nava 5, que le fossoyeur Jean-Pierre Tombal, tandis qu'il s'affairait dans son cimetière, a aperçu une étrange créature brûlante de magie dans le ciel. Selon les dires du pauvre homme, la créature serait dans un premier temps sortit du sous-bois de manière très brusque, emportant dans ses serres un pauvre voyageur. La créature se serait ensuite battue avec celui-ci en plein vol avant de descendre en piqué et  de lâcher sa malheureuse proie à une hauteur mortelle. "Je l’ai ben vu fondu sur le pauvre bougre ! pour sûr." nous témoigne Jean-Pierre. "La sale bête luisait de partout, on aurait dit un d'ces gros piafs de l'arène des monstres, en tout bleuté." Nouvelle espèce ou simple phénix mutant échappé de l'arène des monstres ? Quoi qu'il en soit aucun doute n'est permis quant à son régime alimentaire et nous ne pouvons qu'espérer que cette créature se tiendra loin des villes et que nos fiers soldats sauront la débusquer afin de l'empêcher de nuire. Quant à nous nous tâcherons de vous tenir informés sur l'évolution de cette affaire !"

Inquiétude : les mages redoutent l'apparition d'un nouveau nécromancien.

"De nouveaux rebondissements dans l'affaire de l'enragé du bois de l'Ombre ! En effet, les mages viennent enfin de terminer leurs analyses.  Et bien que l'homme ne soit atteint d'aucune maladie contagieuse, ni d’aucune maladie tout court, celui-ci présentait une véritable énigme malgré tout, que les mages ont fini par résoudre. "Ce malheureux a été dépouillé de son âme ! Bien que son enveloppe charnelle n’ait subi le moindre dégât."  explique Amos Naymer. "C'est là l'œuvre d'une créature sans nul doute démoniaque voire d’un mage noir d'une grande puissance !" Comme nous l'expliquait plus en détail le mage, nous pouvons vous affirmer que cette pauvre victime a donc été attaquée dans le bois des Ombres. Nous ne pouvons que supposer de la nature de l'agresseur, mais de nombreux soupçons semblent se porter sur ce nécromancien qui se fait appeler Mort et dont le chant de la célèbre cantatrice Malia Arnor nous met en garde."

26 Amoria 1250

Malia.png

Une inquiétante disparition à l'auberge de l'Ouest
"C'est un triste jour pour la communauté des bardes et des jongleurs de tout le Royaume, car en effet, c'est avec une grande inquiétude qu'il est parvenu à nos oreilles la disparition de la célèbre cantatrice Malia Arnor. La barde égarée séjournait il y a encore peu à l'auberge, où elle aurait déboursé une grande somme pour réserver une chambre pour une très longue période. Nous avons interrogé la milice qui, selon nos sources, mènerait actuellement l'enquête sur sa disparition. Mais bien que leur volonté de nuire à l'enquête soit forte, nous avons pu apprendre que la jeune barde avait à plusieurs reprises été agressées par le mage noire responsable de la maladie de l'enragé de Trigorn ! Ce vil mage, auto-proclamé, maître de la Mort, aurait-il fait enlever la jeune barde pendant l'une de ses escapades en ville ? D'autres enlèvements sont-ils à prévoir ? Pour l'heure nous ne pouvons, braves gens, que vous apporter cette mise en garde de la milice : méfiez-vous des offres qui semblent pour trop généreuses et dont le prix ne semble pas vous être révélé à l'avance ! Notre envoyé spécial a lui aussi tenu à contribuer à l'enquête en interrogeant le nouveau gérant de l'auberge où séjournait la barde. 

 

"Notre établissement est l'un des plus sûrs qui soit ! Depuis l'ingérence de ce Dujnou nous avons veillé à ce que chaque personne qui foule le pas de notre porte puisse dormir dans la plus grande quiétude." nous confia le Gérant Meyerah d'Azahung. "Quand à ce qui est de la jeune barde, et comme nous l'avons déclaré à la milice, celle-ci avait un comportement des plus étranges sur les derniers jours." Le gérant a toutefois refusé d'en dévoiler plus et ce n'est que suite à sa menace que notre envoyé spécial accepta de repartir avec ce maigre témoignage. Cependant nous avons tout de même accepté de passer une annonce personnelle."

19 Deficos 1250

La barde fugitive sous les verrous !

"C'est dans la journée du 17 Deficos que la barde, connue sous le nom de Malia Arnor, a été arrêtée par nos courageuses forces de l'ordre milicienne ! En effet, c'est au cours d'une escapade non loin du marché que la jeune criminelle a été arrêtée par deux milicien ayant reconnu son fameux luth. C'est sans nul doute que nous pouvons vous affirmer que Malia faisait, pour le compte du Renard Gris, du repérage aux alentours de la banque en prévision d'un futur braquage ! Sans notre courageuse milice, cette vile sorcière serait encore dans nos rues à vomir ses chants nauséeux et à effrayer nos enfants avec ses fables sur les mages noirs. "La barde a été mise en sureté, il est désormais interdit à tout chasseur de prime de tenter de toucher celle-ci. Elle a déjà trouvé un vainqueur." déclara le milicien Sorlen Corduroy. "Nous veillerons désormais à ce qu'elle n'échappe plus à la vigilance des autorités." L'enquêteur nous a de plus confié que la criminelle serait transférée à la commanderie Royale, où, sans nul doute, un bourreau lui fera avouer sa complicité avec le Renard Gris et avec le mage noir connu sous le nom de Mort. Un jugement sera sans nul doute prononcé par la suite, suivit de son exécution.
Puisse Donblas avoir pitié de son âme déchue."

Une nouvelle victime de cette rage magique.

"Une nouvelle victime a été découverte dans le village de l'est. En effet, un jeune paysan partit avant-hier aux champignons a été retrouvé, dans la matinée, par des chasseurs, lui aussi dépossédé de son âme. Les chasseurs, dans la grande confusion générale, ont ramené le malheureux à la caserne de Proncilia. Bien qu'aucun d'entre eux ne puisse l'affirmer, il semble que la brume vagabonde les aient suivis jusqu'en bordure de la forêt des Ombres. Ce témoignage laisse donc à supposer que cette brume maléfique est bien l'œuvre d'un ignoble mage noire ! "Nous avons bien cru ne jamais nous en sortir !", nous rapporte le jeune Ethanol Fricken. "La brume avait l'air de nous prendre pour cible... C'était vraiment effrayant !" Bien que nous n'ayons pas encore d'informations sur le sujet, les autorités de Proncilia interdisent désormais toutes escapade civiles dans la forêt des Ombres. Et ce jusqu'à la résolution du mystère de cette Brume Vagabonde."