Lhynn

Lhynn

Localisation

Royaume dirigeant 

Race des habitants

Quêtes :

Continent

Royaume des Rolands

Humains

  • Quête du mariage de Lhynn

Lhynn est un village situé dans le Nord du Continent, non loin de Naep. Ce charmant village a la particularité d'être divisé en quatre segments par la rivière qui le traverse, L'Esperante, ce qui fait le bonheur les pêcheurs du coin. Il n'y a pas de village plus calme et plus paisible sur le Continent.

Située à l'ouest du temple de Zandaros, Lhynn vit de la pêche : les rives du fleuve autour desquelles elle est bâtie assurent sa prospérité, et elle organise des concours réguliers en son honneur, qui attirent aussi bien dilettantes que spécialistes ; et les chats. Le bourg s'est d'ailleurs toujours développé dans le respect de sa mère Danava ; le conseil de ville prend grand soin de la végétation environnante, et ses habitants chérissent les diverses espèces florales de la région. 


Depuis son annexion au royaume au début du douzième siècle des temps communs, Lhynn n'a cessé de s'enrichir, épargnée des guerres et des troubles qui ont secoué le reste du territoire. Sa population bourgeoise, connue notamment pour ses musiciens et ses célébrations de mariages en extérieur, contribue au prestige et à la fortune des Thornemal, dont la banque est l'une des mieux gardées de Vesperae. Si elles sont bien moins célèbres que celles d'Argelas ou Proncilia, ses arènes jouissent aussi d'une certaine réputation, entre autres grâce à son mystérieux combattant, "le gardien de la flore", dont personne ne vit jamais le visage et aujourd'hui disparu. Un conte local enseigne cependant aux enfants de privilégier la sagesse à la force, en narrant l'histoire de Lyn et sa rencontre avec un nénuphar, qui serait à l'origine du nom de la ville. Elle a également sa propre équipe de blobball, "la Truite de Lhynn", finaliste inattendue de la dixième coupe inter-vespéréenne. 


Malgré les crimes odieux perpétrés par le Bourreau des Chambres, le paisible village continue d'accueillir à bras ouverts les aventuriers en quête des mystères des bois alentours, ou les voyageurs et marchands qui font une halte à son auberge avant de se rendre au fief du seigneur de guerre Aldor.

Résumé écrit par Lyssitz. Texte par un auteur anonyme.