Lumetyrion

Lumetyrion

Localisation

Royaume dirigeant 

Race des habitants

Quêtes :

Continent

Royaume des Rolands

Humains

  • Aucune

Lumetyrion est un petit village sans prétention situé à proximité de Proncilia. Nul ne sait comment ce village survit mais il y arrive, peut-être grâce à la Société de Protection des Monstres qui milite régulièrement contre l'Arène des Monstres se trouvant non loin. Nombreux sont ceux qui remettent en cause leurs activités après avoir visité ce village si... calme.

Une légende prétend que l’un des arbres du bourg frontalier donnerait de l’or, et permettrait à ses villageois de subvenir à tous leurs besoins. Bien que personne n’ait jamais cueilli la moindre pièce, et que beaucoup la tournent en dérision (l’expression « être de la flûte de Lumétyrion », originaire des instruments produits du bois de la région, signifie des balivernes), l’histoire continue d’attirer les curieux, décuplant la clientèle de son magnifique hôtel qui ne désemplit pas, et donner vie à son aire de jeu grâce aux enfants des voyageurs. Lumétyrion est par ailleurs connue comme le berceau de la Société Protectrice des Monstres, organisation fondée par un membre de l’une des familles nobles du village, Malira Sreven, dans les années 1120, en opposition au traitement selon elle immoral des créatures qui foisonnent dans le jeune royaume ; ainsi que l’architecture particulière des grandes portes de ses habitations, divisées en deux vantaux dans leur longueur, afin d’améliorer la sécurité de ses habitants. Conquise vers 1115 par Roland I, le calme qui fait son charme s’avère en effet tout relatif au cours des dernières décennies : prise par les armées de Pignoval en 1218, elle subit le contre-coup de l’attaque de Nemepp en 1236, puis tombe sous le joug d'une meute de lycans en arisis 1244. Au vina 1253, elle est aussi victime d’une épidémie de choléra. Le bourg semble pourtant toujours se relever de ses infortunes, renforçant le mythe de l’arbre miraculeux, quoique sa richesse provienne surtout de sa proximité avec la capitale, et de son emplacement stratégique au pied du mur du bout du monde. Nombre de rites funéraires sont exécutés dans son lieu de culte, pour les combattants victimes de la guerre contre Norgûl.

Résumé écrit par Lyssitz. Texte par un auteur anonyme.